Accueil » Comment se faire aimer de sa belle-mère ?

Comment se faire aimer de sa belle-mère ?

by Randy
356 views
belle-mère

Ça y est, votre petit ami envisage de vous présenter à sa famille. C’est d’ailleurs une étape à franchir avant de se marier. Vous souhaitez alors plaire à votre belle-mère pour qu’elle puisse voir en vous la bonne personne pour son fils. Voici quelques idées qui peuvent vous aider à avoir une meilleure relation avec votre belle-maman.

Faites preuve de patience

Vous devez savoir que votre belle-mère a déjà une idée en tête de la femme idéale qui conviendra à son fils. Dès votre première rencontre, préparez-vous alors à avoir des reproches, mais ne prenez pas tout personnellement. Elle analysera surtout vos défauts. Elle trouvera toujours quelque chose à redire. C’est tout à fait normal, puisqu’elle ne vous connaît pas encore très bien et qu’elle est très protectrice envers son garçon. Faites donc preuve de patience.

Gardez à l’esprit qu’il faut laisser du temps à une personne pour vous connaître vraiment. Vous aurez à vivre plusieurs expériences ensemble pour qu’elle puisse enfin vous cerner. Vous aurez par exemple à travailler ensemble sur quelques détails lors de la préparation de votre mariage. Lors de l’arrivée de vos enfants, elle sera probablement aussi là pour vous épauler et conseiller. Bref, soyez patiente et positive, et vous verrez qu’après un certain temps elle s’habituera à vous.

Soyez empathique

Votre futur mari est maintenant l’homme de votre vie. Mais vous devez savoir qu’il est aussi l’homme de la vie de sa mère. C’est pour cela que la relation entre belle-fille et belle-mère est souvent complexe. D’ailleurs, vous penserez pareil après l’arrivée de votre petit garçon dans votre vie. Si vous vous êtes occupé de votre fils durant des années et qu’une femme fait irruption dans sa vie, accapare presque tout son temps, vous vous sentirez petit à petit détrônée par elle. Mettez-vous alors à la place de votre belle-maman.

Mais comment être empathique ? D’abord, n’essayez pas d’exclure votre belle-mère de votre vie. Donnez-lui sa place et surtout, donnez-lui du temps pour s’adapter à cette nouvelle situation. Puis, faites preuve d’indulgence. À chaque fois que vous pensez qu’elle a dépassé certaines limites, imaginez comment vous vous seriez-vous comporté avec votre belle-fille.
Enfin, la communication a une place importante dans toutes les relations selon les conseils sur compatibilitedesprenoms.fr. Peu importent vos conflits, ouvrez toujours le dialogue.

Communiquez avec votre belle-mère

Certains agissements ou paroles de votre belle-mère peuvent vous affecter grandement. Vous ne devez pas tout garder pour vous au risque de cultiver des ressentiments. Si certaines situations méritent discussion, ouvrez le dialogue avec votre belle-maman. Si certains conflits ne sont pas importants, il vaudra mieux laisser passer l’éponge. Choisissez bien vos batailles.

Lorsque vous communiquez avec votre belle-mère, assurez-vous que l’atmosphère ne soit pas trop pesante. Invitez-la par exemple dans un café, dans un lieu neutre où vous pouvez dialoguer calmement. Il est en effet mieux de discuter quand on n’est pas en colère. Pesez bien vos mots, glissez quelques remarques si besoin est. Essayez de trouver un terrain d’entente ou une solution à vos problèmes.

N’impliquez pas votre partenaire

Si vous avez une relation assez difficile avec votre belle-mère ou que celle-ci est assez distante, évitez surtout d’impliquer votre compagnon. Vous ne devez pas lui demander de choisir entre vous et sa mère si jamais une situation se complique.

Certes, votre futur mari vous aime éperdument, mais il adore tendrement aussi la femme qui l’a mis au monde. Il est donc sage de ne pas demander à votre conjoint de prendre parti dans le cadre d’une mésentente entre vous et votre belle-maman.

Accordez de l’importance à votre belle-mère

Certes, vous n’avez pas envie d’avoir une belle-mère envahissante, toutefois, vous ne devez pas la mettre à l’écart de votre vie. Vous devez donc impliquer votre belle-maman de façon générale dans votre quotidien.

Comment procéder ? Vous pouvez par exemple lui demander de vous aider dans les préparatifs de votre mariage. Dans ce cas, indiquez-lui ce qu’elle doit faire et ce qui est à sa portée. Au quotidien, vous pouvez lui demander des astuces, comme comment réussir un plat ou quel remède il faut utiliser pour soigner une petite affection. Et surtout, n’oubliez pas de passer quelques instants avec votre belle-famille à chaque fête (Noel, Pâques, etc.). Votre belle-maman appréciera votre présence et ne sentira pas exclue de la vie de son fils.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies