Accueil » Gérer votre poids en pratiquant du vélo électrique

Gérer votre poids en pratiquant du vélo électrique

by Morgane
369 views
gérer votre poids

Vous perdez du poids en mangeant des repas équilibrés composés d’une nourriture saine, et en pratiquant régulièrement une activité physique modérée. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de souffrir par des privations alimentaires drastiques ni de vous épuiser au sport. Voici quelques recommandations qui pourraient bien vous aider à faire des séances efficaces de vélo à assistance électrique.

Le matériel et les lieux

Vous n’êtes pas obligé d’acheter une bicyclette électrique. Utilisez un vélo traditionnel que vous adaptez en l’équipant d’un moteur et d’une batterie. Achetez ces accessoires en ligne. Puis, faites le montage vous-même ou confiez-le à un mécanicien. L’avantage de cette option, c’est que vous pouvez varier vos séances de vélos. Vous ne vous contentez pas d’un vélo électrique ni d’un vélo traditionnel. Après une période de fête durant laquelle vous vous êtes fait plaisir, utilisez le modèle sans assistance au pédalage : vous brûlez alors plus de calories qu’avec une version électrique en plus de bénéficier d’un renforcement musculaire. Les autres jours, servez-vous du vélo électrique. Ce dernier convient également au début de votre régime : l’activité physique vous est alors accessible. Vous vous permettez de faire de longues distances ou de pédaler durant des heures sans trop ressentir la fatigue. Avec un tel «?miracle?» technologique, vous êtes motivé pour poursuivre. L’autre question qui se pose concerne l’endroit où faire du vélo électrique. Voici quelques coins à privilégier :

  • les voies cyclables, car elles vous permettent de vous rendre au travail ou de faire vos courses en ville en vélo ;
  • les pistes cyclables, car elles vous protègent contre les inconvénients du trafic automobile ;
  • les parcs ;
  • les espaces verts ;
  • les circuits de VTT.

Si vous avez l’occasion de quitter la ville, faites-le sans hésiter les week-ends. Les routes de campagne se prêtent parfaitement aux promenades en vélo électrique. Privilégiez les zones où se trouvent des collines. N’ayez pas peur de vous rendre dans des régions vallonnées.

Le vélo électrique pour les personnes en surpoids ou en situation d’obésité

Avant tout, demandez à votre médecin si votre état physique vous permet de faire du vélo. Une fois qu’il vous donne son accord, effectuez vos exercices en respectant ses recommandations. Au début, faites de courtes séances de faible intensité. Augmentez progressivement le rythme. Passez à un niveau supérieur après plusieurs semaines lorsque vous réunissez deux conditions : vous sentez une amélioration de votre condition physique et vous constatez les premières pertes de kilos. Techniquement, votre vélo doit pouvoir supporter votre poids. Assurez-vous de ce détail. Contactez un professionnel du vélo (entraîneur, instructeur, etc.) pour qu’il vous montre les techniques de conduite ainsi que les postures à adopter sur le vélo.

Le vélo électrique pour les personnes dont l’IMC indique «mince»

Cette fois-ci, l’objectif est de maintenir ce poids. Il est hors de question d’en perdre davantage, car vous devenez alors «maigre», ce qui est dangereux pour votre santé. Pire, vous mettez votre vie en péril si vous souhaitez perdre plus de kilos alors que vous n’en avez pas besoin. Augmentez le niveau d’assistance électrique chaque fois que votre entraînement est intense. En effet, vos dépenses énergétiques ne doivent surtout pas être supérieures à vos apports caloriques. Les jours où vous vous exercez, prenez des collations saines entre les repas (par exemple : des fruits ou des morceaux de légumes). Augmentez vos portions de nourriture au déjeuner et au dîner. De temps en temps, en complément au cyclisme, faites des exercices de résistance et de l’entraînement fractionné de haute intensité (High Intensity Interval Training ou HIIT). Alimentez-vous lorsque la fatigue vous prend ou que vous êtes affamé.

Le vélo électrique pour les personnes sans problème de poids

Vous souhaitez perdre un peu de kilos par plaisir. Prenez votre vélo électrique 3 à 4 fois par semaine. Entraînez-vous entre 30 minutes et 1 heure par séance. Augmentez ou baissez le niveau d’assistance en fonction de la nature du terrain et de votre état physique. Jonglez également avec les niveaux de résistance du vélo électrique. Veillez à ce que votre cadence de pédalage soit régulière chaque fois que vous vous entraînez. Enfin, contrôlez régulièrement votre fréquence cardiaque durant l’exercice.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies