Accueil » Quelle différence entre un outil CMS et un Frameworks ?

Quelle différence entre un outil CMS et un Frameworks ?

by Jounaidi
357 views
CMS vs Frameworks

Disposer de son propre site ou plateforme web est aujourd’hui une exigence de base, tant pour le développement de projets simples que pour la plupart des activités entrepreneuriales. Lorsque ce besoin se fait sentir, il existe deux approches principales pour développer un site web : l’utilisation d’un CMS ou la conception de code via des frameworks. Comme toute technologie, chacune présente des avantages et des inconvénients. Cet article a pour but de vous donner des pistes pour comprendre les forces et les faiblesses de l’une et de l’autre et vous permettre de faire le choix qui répond le mieux à vos besoins. Quelle est la meilleure solution : CMS ou framework ?

Le développement d’un site web basé sur un CMS prend moins de temps et coûte donc moins cher. Avec les frameworks, non seulement le temps de développement est plus long, mais vous devez également développer la plupart des fonctionnalités et des caractéristiques que vous souhaitez pour votre site web, ce qui augmente les coûts. Pour clarifier les choses, notre Consultant Formateur CMS & Framworks nous délivré les explications ci-dessous.

Le CMS, c’est quoi ?

CMS est un système de gestion de contenu. … Les CMS les plus utilisés sont WordPress, Joomla, Magento, Drupal. En d’autres termes c’est un code personnalisé écrit par l’utilisateur dans le cadre d’un ensemble de règles prédéfinies. Il permet aux développeurs de mettre au point des modules et des applications à l’aide de fonctions de bibliothèque de base, le PHP étant le principal langage de programmation.

Quels sont les exemples plus connus des CMS ?

Sept exemples de systèmes de gestion de contenu (CMS) sont très populaires en ce moment :

Les frameworks

En informatique, un framework est une couche de code basée sur un langage de programmation (et éventuellement d’autres frameworks) dont la tâche est de faciliter le travail du programmeur dans le développement de logiciels en lui fournissant des outils et des bonnes pratiques à suivre. Si l’on fait une comparaison avec la construction : le sol et les matériaux de construction sont le langage de programmation, les fondations du bâtiment et les techniques de construction représentent le cadre, tandis que la construction des étages supérieurs est le travail du programmeur.

Pour le front-end, il existe trois cadres principaux : Vue, React et Angular. Pour le back-end, le code qui s’exécute uniquement sur le serveur, le langage de script le plus utilisé actuellement est PHP, et chez Dreamonkey, nous utilisons son framework le plus populaire : Laravel.

Les avantages de l’utilisation d’un framework sont la flexibilité et la performance. Les frameworks permettent de réaliser un site web optimisé en termes de performance (comme c’est notre habitude) et totalement adaptable aux besoins de conception et de communication.

CMS ou framework : que choisir ?

Comme nous l’avons vu, les deux outils sont complémentaires. A ce stade, la seule chose à faire est de déterminer quand il est opportun d’utiliser l’un ou l’autre.

CMS ou Framework ? Il faut toujours savoir où l’on veut aller avant de choisir la technologie sur laquelle s’appuyer.

Les CMS expriment leur force surtout lorsqu’ils doivent gérer un site :

  • de petite ou moyenne taille avec des fonctionnalités bien connues et largement supportées, comme un petit site de commerce électronique ou un blog ;
  • qui n’a pas assez de pages pour justifier une solution à grande échelle, mais suffisamment pour confier sa gestion à un outil automatisé ;
  • qui nécessite des mises à jour fréquentes par du personnel sans connaissances techniques ;
  • dont les performances sont relativement importantes par rapport au budget disponible.

Contrairement aux CMS, les frameworks :

  • expriment leur potentiel sur des projets complexes ou devant être extrêmement personnalisables en fonction des exigences du projet, ou sur des sites avec peu de pages et statiques.
  • Les frameworks permettent un contrôle étendu des différents aspects du site ; ils sont essentiels pour le développement d’applications web et lorsque la performance est un pivot central du projet.
  • il est intéressant de les utiliser à la place d’un CMS si le référencement est une contrainte du projet. En cas de mauvaises performances, l’algorithme d’indexation de Google attribuera une note inférieure, et donc une pertinence moindre du site web par rapport à d’autres résultats plus performants.

Maintenant que vous avez une vue d’ensemble suffisamment claire des outils qui peuvent être utilisés et de leurs avantages et inconvénients, il ne vous reste plus qu’à évaluer soigneusement les exigences de votre projet de site web et à choisir en connaissance de cause un cadre ou un CMS.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies